Facebook, success story

Facebook génère sa valeur de marque par une utilisation stratégique de la data appuyant sa puissance sur des facteurs technologiques, politiques et financiers.

Les réseaux sociaux sont à la fois des espaces où les individus socialisent par l’adhésion à des communautés basées sur des intérêts communs, ainsi que des outils qui participent à la création de groupes. Le sociologue français Dominique Cardon voit en eux un moyen pour les individus d’entretenir les relations sociales caractérisées par des liens faibles ou intermédiaires, et de renforcer les liens forts avec l’entourage proche par la facilité de communication que permettent les plateformes. Cela correspond à la valeur d’usage perçue par les utilisateurs, qui se complète par la possibilité pour les individus de se valoriser socialement en fonction du nombre d’interactions positives face au contenu publié.

Parmi eux, Facebook est la plateforme la plus utilisée à ce jour et compte 2,27 milliards d’individus. Ce chiffre témoigne de l’envergure de la firme américaine propulsée par son créateur Mark Zuckerberg. Mais en quoi le réseau se démarque-t-il de ses semblables ? Quelles sont les stratégies opérées qui l’ont propulsé à cette position de leader ?

Auteurs : Léa Dormoy et Antoine Zouaghi

Lire l’article complet sur Marketing Professionnel : Analyse de la création de valeur de 14 marques mondiales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.